Différences entre l'anglais britannique et américain
Shutterstock

La langue anglaise vous ouvrira certainement de nombreuses portes dans votre carrière ainsi que dans votre vie personnelle. Mais apprendre l’anglais « scolaire » ne suffira pas à vous faire parfaitement comprendre des anglophones : en effet, chaque pays possède des expressions et un argot différent. Sans oublier les différences d’orthographe pour un même mot ! Quelles sont les principales différences entre l’anglais britannique et américain ? Rassurez-vous, il existe quelques règles pour différencier facilement l’anglais britannique de l’américain.

Accent britannique ou américain ?

Il est difficile d’expliquer clairement quelles sont les différences entre l’accent américain et l’accent « british », puisqu’il existe autant d’accents différents que de régions dans ces deux pays ! Un Américain du Texas n’aura pas le même accent qu’un Américain de New York, et de même, un Écossais, un Londonien et un habitant de Manchester n’auront pas la même prononciation des mots.

En règle générale, les Britanniques prononcent le « r » de manière plus douce que les Américains, comme pour le mot « pork ». Pour certaines personnes, cela donne un effet « patate chaude » en bouche. À l’inverse, les Britanniques prononcent le « t » de manière plus appuyée que les Américains, chez qui il peut se transformer en « d ».

Enfin, rappelez-vous que les Anglais et les Américains ne mettent pas l’accent tonique au même endroit ! C’est certainement ce qui sera le plus difficile à maîtriser, et ce qui vous trahira le plus lors d’une conversation avec un natif anglophone. La seule manière de l’apprendre, c’est d’écouter des Britanniques ou des Américains parler !

Différences entre l'anglais britannique et américain
Unsplash

Différences entre l’anglais britannique et américain : quelle orthographe choisir ?

Outre votre accent, votre manière d’écrire révélera rapidement si vous avez appris l’anglais du Royaume-Uni ou celui des États-Unis. En effet, de nombreux mots ne s’orthographient pas de la même manière. Il est donc préférable de s’adapter selon qu’on communique avec un Anglais ou un Américain. Posez-vous la question : anglais ou américain ?

Par exemple, la plupart des mots qui finissent en –or en Américain, sont écrits –our en anglais : color / colour, behavior / behaviour, honor / honour. De même, les mots finissant en –ze aux États-Unis, sont écrits –se en anglais : organize / organise, recognize / recognise

La même différence s’applique aux mots finissant en –ter aux États-Unis, et qui se termineront en –tre en Angleterre, comme meter / metre, theater / theatre. Enfin, les Anglais doublent le « l » dans travelled, tandis que les Américains écrivent traveled

Quel vocabulaire utiliser ?

Vous découvrirez rapidement que le vocabulaire change également d’un pays à l’autre. Il est fort probable qu’un Américain vous comprenne, même si vous utilisez du vocabulaire britannique, mais ces différences peuvent parfois créer quelques quiproquos. Le plus simple pour savoir différencier les deux, c’est de vous faire des tableaux de vocabulaire avec les mots les plus fréquents.

Apprendre les différences entre l'anglais britannique et américain

Quelle grammaire appliquer ?

Il est plus difficile de savoir quelles règles de grammaire s’appliquent spécifiquement aux États-Unis et au Royaume-Uni. En effet, la pop culture américaine a beaucoup influencé le discours britannique, au point que les Anglais l’ont souvent intégré à leur quotidien. Il existe tout de même plusieurs différences entre l’anglais britannique et américain.

Ainsi, les Américains préfèrent dire « on the weekend » ou « on Christmas » et les Britanniques disent « at the weekend » ou « at Christmas ».

Un Américain : « What are you doing on the weekend? »
Un Britannique : « What are you doing at the weekend? »

Faites aussi attention à la préposition que vous utilisez pour parler d’un endroit dans une rue. Les Américains diront « on Broadway Street » et les Britanniques « in Broadway Street ».

Comment conjuguer un verbe ?

Les différences entre les Américains et les Britanniques ne s’arrêtent pas là ! Chacun utilise un temps différent pour parler d’un événement survenu récemment. Ainsi, les Américains préfèrent utiliser le passé simple, alors que les Britanniques se servent du passé composé.

Quelles sont les différences entre l'anglais britannique et américain ?

Enfin, il faut faire attention à la conjugaison des verbes irréguliers. Certains verbes irréguliers en Anglais sont devenus réguliers en Américain, et se conjuguent donc différemment au passé. Ainsi, dreamt, burnt, leapt et learnt deviennent dreamed, burned, leaped et learned aux États-Unis.

Il existe des centaines de différences entre l’anglais parlé aux États-Unis et celui parlé au Royaume-Uni. Cependant, c’est une langue qui s’adapte facilement, et il est peu probable qu’un Britannique ne comprenne pas du tout votre anglais si vous essayez de discuter avec lui. Au pire, il mettra un peu plus de temps à s’adapter, mais c’est un bon moyen d’apprendre les subtilités de chaque langue. Ne vous fixez pas trop intensément sur les différences entre l’anglais britannique et américain : l’important, c’est de le pratiquer ! Et pour cela, rien de mieux qu’un cours de conversation en anglais !