apprendre anglais a montreal
Shutterstock

De nombreux Français arrivent à Montréal en espérant améliorer leur anglais. Après tout, c’est une ville bilingue, ce qui devrait offrir de belles opportunités de parler en anglais. Mais pour apprendre l’anglais à Montréal, il faut s’investir et choisir une méthode qui a fait ses preuves. Voici nos conseils pour apprendre l’anglais à Montréal et devenir bilingue (ou presque).

Peut-on vivre à Montréal sans apprendre l’anglais ? Certainement. Selon la ville de Montréal, en 2016, 59,3% de la population disait parler en français et en anglais, et 26,8% seulement français. Vous aurez donc de grandes chances de croiser des gens qui parlent (et comprennent le français). Ceci dit, Montréal est une langue bilingue et certains quartiers sont même plus anglophones que d’autres. Il serait dommage de ne pas profiter de ce bilinguisme, non ?

Cela explique pourquoi de nombreux immigrants décident d’apprendre à l’anglais à Montréal. Que ce soit par curiosité, pour obtenir un travail ou développer son cercle d’amis, il y a de nombreuses raisons d’apprendre l’anglais ou au moins, d’améliorer son niveau.

Trouver un emploi dans une entreprise anglaise

C’est certainement la méthode la plus radicale ! Si vous parlez déjà un peu anglais, mais que votre niveau est encore débutant (A1 ou A2 selon les niveaux du CECRL), vous immerger dans un environnement anglophone vous permettra de faire de beaux progrès. C’est logique : en côtoyant des collègues parlant anglais et en travaillant sur des projets en anglais, vous n’aurez pas d’autres choix que d’apprendre et réviser !

Bien évidemment, il ne faut pas que cela interfère trop avec votre travail au quotidien. Vous devez être capable de vous faire comprendre. L’idéal, c’est de parler de votre projet avec votre employeur. Celui-ci vous proposera peut-être de financer des cours d’anglais.

L’autre avantage de travailler dans un environnement anglophone, c’est la possibilité de se faire des amis anglais. Si vous habitez avec des Français et que votre cercle d’amis est principalement francophone, vous aurez peu l’occasion de pratiquer votre anglais. Alors profitez des pauses café, des lunchs professionnels et des afterworks pour sociabiliser.

Apprendre l'anglais à Montréal
Shutterstock

Prendre des cours en ligne

Si vous avez un emploi du temps chargé et que vous cherchez à apprendre l’anglais de manière efficace et rapide, on vous conseille de prendre des cours d’anglais en ligne. C’est l’idéal si vous ne voulez pas perdre de temps dans les transports et si vous voulez être assez flexible pour prendre des cours où vous le souhaitez (au travail, chez vous, en vacances). De plus, vous êtes sûr d’être efficace tout au long du cours, chose qui peut s’avérer plus compliquée quand vous révisez par vous-même (on sait tous à quel point les réseaux sociaux peuvent distraire).

En faisant confiance à un professeur, vous vous assurez de faire des progrès rapidement : en effet, un tuteur fait attention à vos forces, à vos faiblesses et à vos objectifs (du vocabulaire spécifique, une aisance à l’oral, etc). Évidemment, il est conseillé de compléter ces cours en ligne avec des devoirs ou des séances de révision en solo, afin de ne pas trop stagner entre deux cours.

Miser sur des cours d’anglais en ligne, c’est :

  • S’assurer d’avoir un bon suivi de ses progrès
  • Rester flexible dans son emploi du temps
  • Se concentrer sur ses besoins spécifiques
  • Rester motivé cours après cours

L’avantage de prendre des cours à distance, c’est aussi de pouvoir apprendre l’anglais à Montréal avec un professeur d’anglais habitant au Canada, aux États-Unis, en Angleterre ou en Australie. À vous les cours internationaux et les différents accents !

S’inscrire aux cours en groupe

Cours en groupe
Shutterstock

Certains préfèrent prendre des cours en groupe afin de se sentir soutenus et rencontrer de nouvelles personnes. C’est aussi une bonne manière pour les gens timides de ne pas se sentir trop isolé face à un professeur. Apprendre une langue en groupe peut s’avérer plus long qu’en privé, car vous n’avez pas toute l’attention du professeur. Mais c’est aussi une façon d’apprendre de nouvelles choses en écoutant les questions posées par les autres.

Il existe de nombreux cours en groupe pour apprendre l’anglais à Montréal, que ce soit dans le cadre d’études ou en cours du soir. Renseignez-vous auprès des maisons de jeunes, des associations locales, mais aussi du YMCA Montréal et des universités.

Toujours envie d’apprendre l’anglais à Montréal ? Choisissez la méthode qui vous convient le mieux et lancez-vous ! Cette apprentissage sera forcément bénéfique, surtout dans une ville cosmopolite telle que Montréal.