Découvrir le mac and cheese dans les plats américains
Shutterstock

Incroyable mais vrai, la cuisine américaine ne se limite pas aux hamburgers ! Dans ce pays multiculturel, de nombreux plats sont issus ou inspirés d’autres pays. La gastronomie américaine, c’est comme un voyage autour du monde. Mais quand on pense aux États-Unis, on pense surtout aux fast foods, à la « comfort food » et aux plats traditionnels de fête. Pour s’y retrouver, voici une liste (non exhaustive) des spécialités à tester lors de votre séjour américain.

1La « comfort food » dans la cuisine américaine

Foodiesfeed

Fromage fondant, panure croustillante et sauce épaisse… Bon nombre de plats américains sont délicieusement gras. Les Américains appellent ça de la « comfort food », soit de la nourriture réconfortante, qui vous donnera envie de faire une sieste.

Mac’n’cheese : Voilà un plat qui satisfera toutes vos envies de pâtes ! De manière traditionnelle, ce plat est fait à base de macaronis et d’une sauce crémeuse dans laquelle on fait fondre du fromage. Ce mélange peut ensuite être gratiné au four en y ajoutant du fromage, des miettes de pain, de la panure…

Il existe aussi une version industrielle du mac’n’cheese bien connue des étrangers. Il suffit de mélanger une poudre orange avec du lait et du beurre, avant de rajouter des pâtes déjà cuites. On vous recommande de goûter la version traditionnelle qui mélange les types de fromages. Elle est beaucoup plus riche en goût. De toute façon, les mac’n’cheese fluo sont maintenant en vente dans de nombreux supermarchés dans le monde !

Hot dog : Simple mais efficace, le hot dog se compose d’un simple pain brioché, dans lequel on rajoute une saucisse de porc et des condiments comme de la moutarde et du ketchup. Cet en-cas est souvent associé à New York, où vous verrez de nombreux marchands ambulants en proposer dans les parcs. Le hot dog se décline aussi avec du chili con carne, ou avec des oignons caramélisés.

C’est un plat typique de la cuisine américaine qui peut sembler ennuyant. Pourtant, il se révèle plein de bonnes surprises quand on le cuisine avec un peu de fantaisie !

Fried chicken : Ce plat typique du sud des États-Unis est bien connu grâce à un célèbre établissement de restauration rapide. Mais avez-vous essayé la version faite maison ? Les recettes de poulet frit changent radicalement selon les épices utilisées pour faire mariner le poulet ou pour la panure. Certaines recettes font aussi tremper la viande dans du babeurre, ce qui rend le poulet plus moelleux.

À manger seul, avec de la purée de pommes de terre. Ou bien sur des gaufres, pour une version sucrée salée que l’on voit souvent lors de brunchs. Même Snoop Dogg a créé sa propre recette de chicken & waffles pour son livre de recettes.

Voici quelques livres de cuisine qui pourraient vous inspirer :

2Les spécialités de fêtes dans la cuisine américaine

Pexels

4 juillet : Le jour de l’Indépendance est souvent l’occasion d’organiser un barbecue ou un pique-nique à l’extérieur, avant de regarder les feux d’artifice. Lors de ce rassemblement, les Américains cuisinent de la salade de pommes de terre, de la salade de choux (ou « coleslaw »), des épis de maïs grillé, des viandes grillées et des gâteaux composés de génoise et de crème au beurre.

Thanksgiving : De nombreux plats de la gastronomie américaine sont cuisinés spécialement pendant le temps des fêtes. Par exemple, la période de Thanksgiving est connue pour rassembler les familles autour d’une dinde rôtie accompagnée de sauce aux canneberges, de farce et de purée de pommes de terre. Et s’il vous reste de la place pour le dessert, prenez une part de tarte à la citrouille, ou « pumpkin pie ».

Noël : En plus de la traditionnelle dinde, les Américains se régalent d’un jambon de Noël, de différentes tartes aux fruits ou d’une « pecan pie ». Ils boivent aussi du eggnog, c’est-à-dire du lait de poule (alcoolisé ou non).

3Les spécialités côtières

Unsplash

Entre la côte ouest et la côte est, les occasions ne manquent pas pour déguster poissons et fruits de mer ! Profitez d’un séjour à la mer pour déguster ces plats américains.

Clam Chowder : Cette soupe est un plat traditionnel de la région nord-est des États-Unis. Vous pourrez la déguster lors d’un séjour à San Francisco ou à Seattle… Cuisinée avec des palourdes américaines, des pommes de terre, du lait, de la crème et divers aromates, elle est souvent dégustée dans une miche de pain.

Lobster Roll : Si le homard est un met cher en France, aux États-Unis il est plus abordable d’en déguster. Le lobster roll (appelé aussi guédille au Québec) se compose d’un pain brioché (comme les pains à hot dogs), d’une salade à la mayonnaise et de chair de homard. Un lobster roll coûte plus cher qu’un sandwich aux crevettes, mais c’est une bonne façon de manger cette chair délicate.

Dungeness Crab : Ce crabe à la chair tendre et délicate est particulièrement recherché par les amateurs de fruits de mer.

Précédent