Quand utiliser may ou might
Shutterstock

Quand on apprend l’anglais, il n’est pas rare de tomber sur des mots qui semblent être interchangeables, car ils peuvent être utilisés pour exprimer la même chose. Ou presque ! Ainsi, les modaux “may” et “might” semblent pouvoir être interchangeables, et pourtant, ils offrent quelques nuances à connaître. Voici comment décider d’utiliser may ou might.

Faut-il utiliser that ou which, may ou can, may ou might ? Quand on apprend une langue étrangère, il n’est pas toujours facile de retenir toutes les règles de grammaire, surtout quand cela concerne des mots très similaires… Voici quelques astuces pour savoir quand utiliser may ou might et surtout, savoir quand ne pas les mélanger !

Faut-il utiliser may ou might ?
Shutterstock

Quand utiliser may ou might ?

Sachez tout d’abord qu’il existe neuf auxiliaires modaux : can, could, must, may, might, will, would, shall et should.

May

May est un auxiliaire modal qui ne prend pas de “s” à la troisième personne du singulier. Il est utilisé pour exprimer l’incertitude ou la probabilité. Quand on n’est pas sûr d’une information ou d’un événement à venir, on utilise “may”.

We may go on vacation to Bali next year = Nous pourrions partir en vacances à Bali l’année prochaine.

Il est aussi possible d’utiliser cet auxiliaire modal pour poser une question de manière polie (au lieu du verbe “can”) et pour souligner une interdiction si on utilise la forme négative.

May I go to my friend’s house? = Puis-je aller chez mon ami ?

You may not go there = Tu ne peux pas y aller.

En résumé, on utilise “may” pour :

  • exprimer l’incertitude
  • demander quelque chose de manière polie
  • faire un refus catégorique en utilisant la forme négative “may not”

Attention, il ne s’utilise qu’au présent, au prétérit et au conditionnel.

Utiliser may ou might en anglais
Shutterstock

Might

Il est important de vérifier le temps d’une phrase avant de choisir may ou might. Might s’utilise au passé, avec “might have”… On l’utilise aussi pour exprimer l’incertitude, surtout si c’est hypothétique et qu’on ne peut vraiment pas savoir si cela se passera. En fait, « might » suggère une probabilité plus faible que « may ».

If I win the lottery, I might buy a house for my parents = Si je gagne à la loterie, il se peut que j’achète une maison à mes parents.

He might have called earlier, but I was not home = Il est possible qu’il ait appelé plus tôt, mais je n’étais pas à la maison.

C’est également utilisé pour poser une question de manière encore plus polie que may.

Might I ask you a question? = Puis-je vous poser une question ?

En résumé, on l’utilise pour :

  • exprimer l’incertitude
  • poser une question de manière extrêmement polie
  • s’exprimer au passé

Quand on apprend l’anglais, il est important de bien retenir ses subtiles différences entre may et might. Une fois que vous les aurez en tête, vous finirez par ne même plus y penser et vous saurez quand utiliser may ou might de manière intuitive. N’oubliez pas que pour être plus rapidement à l’aise en oral à l’anglais, il peut être intéressant de prendre des cours privés avec un professeur.