Etudier avant de dormir

Qui n’a jamais rêvé d’avoir la formule magique pour apprendre une nouvelle langue rapidement et facilement ? Et bien selon certains chercheurs, la solution miracle résiderait dans le sommeil ! Plutôt que de faire des nuits blanches à réviser votre grammaire anglaise et votre vocabulaire, il serait plus efficace de réviser l’anglais avant d’aller se coucher. Cela permet à votre cerveau faire son travail durant la phase de sommeil profond.

Apprendre avant… et pendant son sommeil ?

En 2014, le site Forbes relayait les résultats d’une étude réalisée par des chercheurs suisses, dans laquelle ces derniers soulignaient le bénéfice d’un apprentissage des langues pendant le sommeil, et plus précisément pendant la phase de « sommeil lent profond ». Pour cela, les chercheurs avaient demandé à deux groupes d’apprendre des mots en néerlandais, avant de demander à l’un des groupes d’aller dormir. Ils leur faisaient alors réécouter les mots durant leur sommeil. Au réveil, les deux groupes étaient interrogés : les cobayes ayant dormi obtenaient alors de meilleurs résultats.

Lire pour rester motivé en apprenant l'anglais
Pexels

Dormir pour retenir

Mais inutile d’enregistrer vos cours sur votre magnétophone afin de les réécouter en dormant. Si le sommeil est si bénéfique durant l’apprentissage, c’est seulement parce qu’il permet au cerveau de consolider ses acquis et sa mémoire.

En 2016, une étude appelée « Réapprendre plus vite et retenir plus longtemps » révélaient que réviser une langue étrangère avant de dormir, et cela de manière régulière, donnait de meilleurs résultats. En comparant deux groupes de cobayes, ceux qui apprenaient le matin et révisaient le soir, ainsi que ceux qui apprenaient le soir et révisaient le matin, les chercheurs ont découvert que le second groupe retenait mieux les leçons apprises. Dormir entre deux sessions d’apprentissage entraîne une meilleure mémorisation.

La clef du succès, ce serait donc de réviser l’anglais le soir, avant une bonne nuit de sommeil, et de répéter ça de manière régulière. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !