Préparer son enfant pour la rentrée en révisant l'anglais
Shutterstock

Voilà plus d’un mois que vos enfants profitent de leurs vacances d’été, loin des cours et du stress des devoirs. Mais la rentrée n’est pas loin ! Pour éviter d’être angoissé à l’idée de reprendre l’école, il est recommandé de préparer progressivement son enfant. Et pourquoi ne pas commencer par les cours d’anglais ? Voici quelques conseils pour bien préparer son enfant pour la rentrée.

À l’approche de la rentrée, il n’est pas rare que les enfants (et leurs parents !) angoissent à l’idée de reprendre les cours. Le retour à un emploi du temps strict, la peur d’avoir oublié ce qu’on a appris la veille, la reprise des devoirs… Mais ce n’est pas une fatalité. Pour préparer son enfant pour la rentrée, allez y progressivement.

Préparer son enfant pour la rentrée des classes en ravivant ses souvenirs

Pendant les vacances, les enfants n’ont pas forcément envie de relire leurs cours et les fameux cahiers de vacances prennent la poussière. Pourtant, il est conseillé de leur rafraîchir la mémoire avant de retourner sur les bancs de l’école. Un enfant sera moins perdu lors de la reprise des cours s’il a eu le temps de revoir les points forts de ses leçons. Et cela fonctionne aussi pour les cours d’anglais !

Comment se présenter ? Comment dire son âge ? Quelles sont les principales couleurs en anglais ? Quels sont les verbes irréguliers ? Selon le niveau de votre enfant, les leçons seront plus ou moins simples à revoir… N’hésitez pas à vous appuyer sur les cahiers d’exercices d’anglais ou à relire des listes de vocabulaire. Et surtout, n’attendez pas la fin de la journée pour proposer cette activité à votre enfant : il sera plus éveillé et volontaire pendant la matinée. Cela vous permettra de réserver les soirées à des activités “détente”.

Si votre enfant souhaite commencer la rentrée avec un bon niveau d’anglais ou s’il a peur d’être en retard, n’hésitez pas à lui proposer des cours d’anglais en ligne avec Global Lingua. Disponibles par téléphone ou sur Skype, ces cours peuvent être adaptés aux besoins de l’élève.

Préparer son enfant pour la rentrée des classes
Shutterstock

Intégrer l’anglais à son quotidien

Pour éviter que l’anglais soit vu comme une corvée, il est aussi possible de se remettre à l’anglais plus progressivement, en l’intégrant au quotidien par exemple. Pourquoi ne pas traduire les activités que vous faites ? Vous allez au zoo : amusez-vous à nommer les animaux en anglais. Vous préparez un gâteau : suivez la recette en anglais. Si vous partez à l’étranger pendant les vacances, encouragez votre enfant à discuter en anglais. Vous pouvez aussi proposer à votre adolescent de faire une semaine de cours d’anglais à l’étranger.

C’est une bonne façon de se remettre peu à peu à une langue : on se rappelle des sonorités, des conjugaisons et du vocabulaire. On se réapproprie l’anglais sans que cela soit une contrainte. Et si au contraire, votre enfant n’a pas encore eu de cours d’anglais, mais s’apprête à en avoir, cela lui permettra de s’habituer à la langue. La rentrée n’en sera que plus simple pour lui.

Préparer son enfant pour la rentrée des classes
Unsplash

Inclure l’anglais dans les divertissements

De même, n’hésitez pas à inclure des lectures en anglais. Si vos enfants aiment encore les histoires du soir, proposez-leur des livres en anglais. S’ils préfèrent lire eux-mêmes, allez prendre quelques bandes dessinées en anglais à la bibliothèque ! C’est une manière ludique de se remettre à l’anglais, mais aussi de prendre de l’avance sur les leçons à venir. Votre enfant sera ravi de reprendre les cours et d’éprouver de la facilité à apprendre de nouvelles choses.

Le film du soir ou les séries télévisées de l’après-midi sont aussi un bon moyen de travailler sur sa compréhension orale. Et puis, il est souvent possible de mettre des sous-titres ! Allier plaisir et révisions, voilà le secret d’une rentrée des classes épanouie.

Bien que les enfants aient envie de profiter de leurs vacances jusqu’au bout, il est plus judicieux de faire une transition tout en douceur vers les cours. Pourquoi commencer la rentrée brutalement, si on peut d’abord reprendre les cours depuis la sécurité de sa maison ? Finalement, préparer son enfant pour la rentrée des classes, c’est un petit mal pour un grand bien.