Groupe d'amis polyglottes

Et si dans quelques décennies, la majorité de la planète devenait polyglotte ? Cela vous paraît peut-être tiré par les cheveux aujourd’hui, mais l’éducation et les mouvements migratoires permettent à de plus en plus de gens de devenir polyglottes, ou au moins d’apprendre une seconde langue en plus de leur langue maternelle. C’est surtout grâce à la jeune génération qu’on peut imaginer un tel futur.

L’apprentissage des langues par l’école

À l’époque de nos grands-parents, il était rare d’enseigner une autre langue que le français. Aujourd’hui, les enfants peuvent facilement apprendre l’anglais en seconde langue. Ils peuvent même choisir une troisième langue parmi l’espagnol, l’allemand, le chinois, le russe, etc… Ils deviennent rapidement polyglottes. Une étude diffusée en 2011 a souligné le fait que 77% des milléniaux européens parlaient plus d’une langue. Il existe même des « hyper-polyglottes », qui parlent plus d’une douzaine de langues différentes, comme ce jeune étudiant à Montréal.

Cette soif d’apprendre s’explique aussi par le marché du travail, de plus en plus tourné vers l’international. Il est bénéfique d’avoir une deuxième langue inscrite sur son CV pour décrocher un travail dans le commerce, le marketing, la communication, la diplomatie ou même l’hôtellerie !

L’apprentissage des langues par l’immigration

L’immigration et l’expatriation expliquent aussi que de plus en plus de gens parlent plusieurs langues. Lorsque les immigrés apprennent la langue du pays d’accueil, et que leurs enfants l’apprennent à l’école, il est probable que les futures générations conservent les deux langues.

Aux États-Unis, 65,5 millions de résidents parlent plus d’une langue selon une étude de 2016 : un chiffre qui a doublé depuis 1990 ! Et 44% de cette augmentation vient de personnes nées aux États-Unis. Au Canada, la proportion de Canadiens parlant une langue non officielle à la maison a augmenté de 14,5% depuis 2011.

Enfants deviennent poylglottes
Shutterstock

L’apprentissage des langues par la technologie

Si de plus en plus de gens apprennent une langue étrangère, c’est aussi grâce à l’augmentation des moyens d’apprentissage en ligne. Cours de langue par Skype, exercices en ligne, applications, réseaux sociaux… L’accès aux langues est plus simple, plus abordable et plus attrayant pour beaucoup d’enfants et d’adultes polyglottes.

Outre le fait d’offrir une meilleure ouverture sur le monde et les cultures de nos voisins, l’apprentissage des langues étrangères est un excellent moyen d’améliorer sa concentration et de ralentir les effets de la démence et de la maladie d’Alzheimer. C’est tout à notre avantage !