Où voyager pour parler anglais
Unsplash

L’une des choses les plus excitantes quand on apprend une langue étrangère, c’est de pouvoir la parler directement avec des natifs ! Et si vous aimez voyager, l’anglais est la langue idéale à apprendre, puisqu’elle est parlée par près de 20% de la population mondiale, soit tout de même 1,5 milliard de personnes. Alors, où aller parler anglais ?

Quelles villes allez-vous bientôt explorer, prêt à demander votre route en anglais ? Où entamer la conversation avec des locaux ? Voici 10 idées de destinations en Europe, en Amérique et en Asie !

Où parler anglais dans le monde ?

Londres

Souvent désignée comme la plus grande ville anglophone au monde (entre New York et Londres, les chiffres sont serrés), Londres est la ville idéale pour apprendre l’anglais, grâce à son accent moins prononcé que dans d’autres régions du Royaume-Uni. C’est aussi une ville culturelle très animée qui saura vous captiver pendant un court ou long séjour.

New York

Ah, New York… L’une des villes qui font le plus rêver au monde ! Si vous visitez la Grosse Pomme, vous aurez forcément à parler anglais, au milieu des 8,5 millions d’habitants de la ville. Profitez-en pour vous lancer dans du « small talk » dans un bar, et pour visiter les « buildings » les plus célèbres du coin. Enfin, prenez le temps d’aller voir une comédie musicale.

Hong Kong

Hong Kong ville d'anglophones
Shutterstock

Ce n’est pas forcément la destination anglophone à laquelle on pense en organisant son voyage. Et pourtant, l’anglais et le chinois sont les deux langues officielles de la ville. Appelé officiellement « Région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine », Hong Kong accueille de nombreux expatriés, dont environ 34 000 résidents britanniques, environ 60 000 résidents américains, et environ 300 000 résidents canadiens.

Singapour

Dans la République de Singapour, 85% de la population parle anglais. D’ailleurs, les langues officielles sont l’anglais, le mandarin, le malais et le tamoul. Au fur et à mesure des décennies, l’anglais s’est transformé en incorporant du vocabulaire « hokkien » et malais. À l’école, tout le monde apprend l’anglais…

Sydney

Voilà la destination idéale pour se familiariser avec une tout autre prononciation de l’anglais : l’Australie ! En plus de découvrir des paysages et une culture totalement différente, vous pourrez apprendre du vocabulaire typiquement « Aussie » ! Et si vous avez besoin de reprendre un peu vos marques, sachez qu’il y a énormément de touristes et d’expatriés étrangers dans les grandes villes australiennes.

Melbourne

Melbourne ville avec des anglophones
Shutterstock

Située au sud de l’Australie, Melbourne est habitée par près de 4,7 millions d’habitants. C’est l’endroit idéal pour un séjour linguistique en immersion, non ?

Los Angeles

Si on prend en compte les banlieues de Los Angeles, la ville accueille plus de 14 millions d’habitants. Mais outre ses stars et son signe Hollywood mythique, L.A est une ville à la culture incroyablement riche, dans laquelle on parle une multitude d’anglais différents !

Chicago

Si vous désirez voyager en immersion aux États-Unis, sans forcément vous limiter aux villes « classiques » du pays (c’est-à-dire New York et Los Angeles), Chicago est une ville typique américaine, avec une scène culturelle et gastronomique impressionnante. C’est aussi l’occasion d’aller y goûter la « deep dish pizza », une sorte de rencontre entre la tourte et la pizza.

Toronto

Parfois surnommée la « New York du Canada », cette ville accolée au lac Ontario réunit l’excitation d’une grande ville avec la douceur des espaces verts, tout en étant à moins de 2h de la frontière américaine. Forcément, on vous conseille d’ajouter Toronto à votre road-trip entre le Canada et les États-Unis.

Houston

Pourquoi aller pratiquer son anglais à Houston ? Parce qu’entre le Space Center, les musées, les parcs, les bayous et la gastronomie, il y a de quoi visiter… N’oubliez pas de vous joindre à un barbecue typique de la région !

Et pour être sûr de discuter sans soucis avec les locaux, pensez aux applications de traduction. Comme un petit traducteur dans votre poche.